Jérôme Delmotte

Jérôme Delmotte

13 février

Emilie

Responsable des Pauses Gourmandes des Jeunes Parents
Ancienne Responsable des soirées Les Filles À Table ! et des Visites Culturelles
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
A rejoint l'équipe en 2015

Originaire de la région Franco-Genevoise, me voilà depuis début 2014 sur Zurich après avoir vécu à Vevey, Londres, Milan et Paris. Dès mon arrivée, je me suis très vite intéressée à l'association des Jeudis pour ses activités francophones, son dynamisme et sa popularité. Participer aux événements des Jeudis a été un bon moyen pour découvrir la ville et rencontrer des francophones.
J'ai mis un pied dans l'association fin 2015 lorsque Odile, qui organisait les Soirées Filles À Table!, a posté une jolie annonce pour passer le relais. Puis de fil en aiguille, j'ai repris la Trésorerie, je suis devenue Maman, d'où Les Pauses Gourmandes des Jeunes Parents, et je m'intéresse aussi aux Visites Culturelles. Alors bonne découverte!

02 janvier

Le Januarloch

Avec la nouvelle année arrive également un phénomène suisse typique : le Januarloch.

Quand on m'a dit que le lieu qui accueillait les Jeudis en novembre s'appelait le Raymond Bar, j'ai cru à une blague...

"Good vibes", c'est comme cela que le propriétaire du bar Moudi a décrit l'ambiance que les francophones ont apportée à son bar jeudi soir.

L'association Les Jeudis était invitée par le Consulat de France à Zurich à l'occasion du séminaire "Bienvenue en Suisse".

Très récemment, j'ai fait quelque chose qui me tenait à coeur depuis longtemps - mais qui honnêtement ne sert strictement à rien...

Pour celles et ceux qui sont attentifs, vous aurez peut-être remarqué que la liste de nos membres sur le site internet a atteint (et depuis dépassé) la barre des 4000 inscrits.

On me demande souvent ce que j'ai prévu tel ou tel jour, parfois même plusieurs semaines avant la date. La gestion de son agenda est devenue une activité à plein temps à Zurich, les sollicitations étant nombreuses, certes, et le surbooking social courant, mais c'est surtout une volonté de vouloir prévoir, planifier, éviter les surprises.

Le lundi 13 avril, nous passerons une seconde fois à l'heure d'été à Zurich. Symboliquement, certes, mais avec plus de panache : en effet, le Sechseläuten (ou « sonner 6 heures ») qui se déroule sur tout le week-end et se finit par un grand bûcher à 18 heures lundi, marque (enfin marquait, dans des temps plus anciens) pour les commerçants la fin de l'horaire d'hiver et la possibilité de travailler jusqu'à 18h en profitant du surplus de lumière printanière.

Dans le cadre des activités de communication pour le lancement de son niveau site web, l'association des Jeudis a organisé un cocktail le vendredi 6 février à Zurich dans un cadre exceptionnel.

Page 2 sur 3